Conseils Assurance Auto

Que faire en cas d’accident auto ?

Rédigez votre constat amiable

Savoir rédiger votre constat amiable vous permettra d’éviter de cocher les mauvaises cases du constat amiable et de savoir remplir en toute connaissance de cause un constat amiable en cas d’accident impliquant votre auto permettra de préserver vos droits


Comment remplir le constat

Le recto constitue la partie la plus importante de ce document. Il convient d’indiquer si possible l’intégralité des éléments suivant :

  • 1 : date de l’accident
  • 2 : lieu exact de l’accident
  • 3 : identité et adresse des témoins
  • 4 : coordonnées du souscripteur de l’assurance des véhicule A et B
  • 5 : numéro d’immatriculation de votre véhicule et celui de votre adversère 
  • 6 : coordonnées de votre assureur et de l’autre partie
  • 7 : numéro de la police d’assurance souscrite pour les véhicule A et B
  • 8 : cochez les cases correspondant aux circonstances de l’accident ; ne pas oublier que les croix sont prépondérantes sur les observations consignées par les parties en cause
  • 9 : coordonnées du conducteur
  • 10 : matérialisez le point de choc par une croix ou une flèche
  • 11 : réalisez le croquis de l’accident en matérialisant l’axe de la chaussée, le sens de circulation, les signalisations et marquages au sol
  • 12 : notez les dommages matériels
  • 13 : faites part de vos observations et de vos désaccords éventuels
  • 14 : signer par les deux parties
 
Bon à savoir : Pensez à faire des photos des lieux et des véhicules impliqués. Essayez de relever le numéro minéralogique du véhicule en cas de délit de fuite. En dehors du constat amiable ou d’un rapport de police, évitez de signer tout autre document.
Déposez le constat au niveau de votre agence dans un délai maximum de Sept (07) jours en cas d’accident et trois (03) jours maximum en cas de vol.

Portfolio

impression Version imprimable envoyer l'article par mail title= envoyer par mail   / Nombre de lectures: 8902 fois